Vu au SIAL…

J’ai flâné au milieu des stands italiens au Sial (Salon International de l’Alimentation) qui s’est tenu au Parc des Expositions du 17 au 21 octobre. Une tendance se confirme dans les céréales : elles se diversifient énormément que se soit dans la composition des pâtes ou des farines. J’ai trouvé des pâtes à différentes variétés de blés anciens, tels que le Kamut, le blé dur Etrusco, le blé dur Taganrog, réputés pour être digestes et riches en valeurs nutritives. L’épeautre, l’ancêtre du blé que l’on appelle aussi « blé des Gaulois », revient en force. On le trouve dans tout : pâtes, farine, flocons, flocons soufflés, grains, bière… . Il est aussi très à la mode d’aromatiser la farine de mais pour faire la polenta aux truffes ou aux cèpes.

Ce qui m’a aussi plu au Sial est de retrouver l’ Italie que j’aime : l’esprit de famille sur les stands et la séduction qui fait partie intégrante de la vente ! L’accueil dans un des stands des Pouilles était très chaleureux. J’y ai dégusté de formidables olives vertes « Bella di Cerignola » et des taralli et scaldatelli à l’huile d’olive, des biscuits secs en forme de noeud typiques des Pouilles.

Je suis une passionnée de riz et dans la Plaine du Pô plusieurs variétés sont cultivées.On connait le Carnaroli, qui est la rolls pour le risotto et l’Arborio, mais il y a aussi le Vialone Nano et le Baldo pour le risotto, le Balilla pour les soupes ou les desserts, le riz rouge et  le  noir Venere pour les salades de riz. J’ai beaucoup aimé l’idée des sels parfumés, comme celui aux zestes de citron de Sicile, ou celui à la réglisse (liquerizia) de Calabre, parfaits sur du poisson…

A défaut d’une truffe blanche fraîche (un peu chère !!!), il existe aujourd’hui des purées de truffes de bonne qualité qui la remplacent très bien dans des plats tel que le risotto. Pour les italiens la meilleure truffe est blanche et s’appelle Tuber Magnatum Pico! Pour un crostino un peu plus rustique et relevé, je vous conseille le ‘nduja (du mot andouille), un salami à tartiner, bien piquant, typique de Calabre.

Tous mes repas au Sial, je les ai pris au stand Parma Alimentaire. Je suis addicte au goûteux jambon de Parme, à l’inénarrable coppa et au sublime culatello ! Sans parler du Parmigiano Reggiano …..Je suis ravie de retrouver bientôt l’équipe à Lyon pour une présentation de leurs produits à des professionnels français !

Cet article, publié dans I prodotti, manifestations, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s